Le combat ordinaire

Publié le par Nanon

Ah les temps sont durs...

je décompte les temps doublement en ce moment: J -17 avant mes vacances et alors là ah moi le soleil, la mer,... et J - 9 avant la sortie de prochain numéro du ''Combat Ordinaire'' de Manu Larcenet. Il s'agit d'une bande dessinée pour ceux qui ne connaîtraient pas.

 

Visuel Le combat ordinaireVisuel Les quantités négligeablesVisuel Ce qui est précieux

Voici le résumé et l’avis de la Fnac :

"Marco en a marre. Marre de la vie en ville. De sa psychanalyse. De son boulot de photographe de guerre - photographier "des cadavres exotiques ou des gens en passe de le devenir", ça finit par vous saper le moral. Alors, il met les bouts. Tchao la grande ville. Direction la campagne. La vraie, celle où il fait vraiment nuit noire quand il fait nuit.

Il embarque son chat, son ordinateur, ses appareils – on ne sait jamais, des fois que l'envie reviendrait –, et vogue la galère. Son chat, il l'a appelé Adolf. Rapport à la psychologie du cher félin, pas franchement du genre commode. Et sur place, il trouve quoi ? Le calme. La solitude. La vraie vie, en somme. Lamitié et l'amour, aussi…

 En chemin, il va grandir un peu, s'ouvrir au monde et aux autres, apprendre à oublier ses crises d'angoisse qui lui pourrissaient l'existence. C'est une belle histoire, finalement : celle d'une sorte de renaissance. L'histoire d'un type qui apprend à se réconcilier avec lui-même, avec la nature et avec les autres. Un beau parcours, comme on aimerait peut-être en connaître nous aussi au moins une fois.

 L'auteur, c'est Manu Larcenet. Bon, voilà déjà quelques albums que Larcenet, qui a débuté à "Fluide glacial" et travaille toujours pour ce magazine d'humour, raconte des histoires intimistes et sensibles. Comme quoi, il n'y a pas que la bonne grosse rigolade dans la vie. Il y a aussi de la place pour l'introspection et la sensibilité. Larcenet, c'est aussi celui qui dessine "Les Cosmonautes du futur" sur un scénario de Lewis Trondheim, ou qui raconte dans "Le Temps de chien" la traversée de l'Amérique par un certain Sigmund Freud (revu et corrigé, pour le plus grand plaisir des lecteurs, qui ne voyaient pas franchement le grand psychanalyste sous cet angle). En un mot, c'est un auteur complet. Sensible, drôle, ouvert, généreux et tout ce que vous voudrez. Dans la vraie vie, Larcenet est vraiment parti s'installer à la campagne. Tant mieux : comme ça, il va être obligé de passer son temps à travailler, vu qu'il n'y a pas grand-chose à faire là-bas. Ce n'est pas nous, ses lecteurs, qui allons nous en plaindre : tout cela nous promet de bonnes et chouettes BD. Finalement, on devrait obliger tous les auteurs à se mettre au vert... Nous n'en sommes pas là. En attendant, savourez ce "Combat ordinaire" : vous serez largement gagnant…"

Christophe Quillien

Je vous invite vivement à vous le procurer de toute urgence cette trilogie.

Et pour aller sur son blog, c’est par  et pour le blog son fan club c’est par ici !!!

 

 

Publié dans Pivoine

Commenter cet article

fred 11/03/2006 11:48

oui moi aussi je l'attends!!!!

Nanon 22/03/2006 23:58

Ah y ets il est sorti!!
acheté dès vendredi dernier!
Je le trouve très triste cet album... j'attends le 4ème et dernier tome avec impatience...